Coaching - accompagnement - pascale lecoq - www.reveilasoi.com

 

Accompagnement

Adulte

 

 

 


Témoignage Dominique - 58 ans

"Quelle belle rencontre ai-je faite !

Je suis souvent, trop souvent, passée à côté de ma vie, de mon ressenti.

J'étais cadenassée et ne vivais que le "faire-faire-faire", bien-faire pour gagner cet Amour ; ce cercle vicieux qui "devait" m'apporter de l'amour, de la joie... En fait,  que du contraire, j'en  recevais de moins en moins... d'où ma peine et ma frustration....

Aujourd'hui, j'ai pris conscience de l'ouverture des portes, de la force du langage du cœur, de mon ressenti et commence à mieux me connaitre.

Je me sens vivre et cela me procure un bonheur immense.

J'ouvre les yeux sur ce qui m'entoure et me rend compte de la beauté des choses, des gestes, des personnes...

J'ai confiance en le Destin, en ma voie sur terre."


Il s'agit d'un Soin de Soi

Travail de guérison, de trans-formation, d'enseignement

 Pré-requis : l'envie et la volonté d'aller à votre rencontre !


Nous prenons parfois bien des détours pour sortir de la torpeur, pour se réveiller.

Croyants dur comme fer que tout est bien à sa place, que nous sommes sur le chemin de l'évolution

et pourtant...

 

L'essentiel n'a pas été effleuré.

 

L'intention est de S'accepter et commencer par S'aimer

 

Qu'est que je mets de côté en moi ?

Dans quel état ça me met ?

Comment je m'arrange avec mon « côté pas beau », celui où je ne m'aime pas ?

Quel place prend-il dans ma vie ?

Et je fais quoi avec ça ??

 

Le déclic permet ce pas vers Soi

 

Arrêter de se mentir, d'être aveugle, en faisant comme si, en s'arrangeant avec soi.

Partir à sa découverte, voir ce qu'il y a au-delà, 

Ce qui se cache avec le « pas beau », quelle est son origine ?

Que veut-il protéger en nous ?

Comment transformer ces découvertes pour s'agrandir ?

C'est la métamorphose

Transformer son « pas beau » en richesse de vie pour découvrir et devenir Qui on est Vraiment.

Voir au-delà est une Ren'Essence - renaître à son essence

 

« Ni Juge, ni Ment.

Découvrir ton pas beau,

Rendra ton merveilleux moins sot. »

Extrait livre ChaBoteur, ta face cachée - Pascale Lecoq


Témoignages


Danièle

Je vais bien, malgré de temps en temps des réactions de mes chaboteurs, mais je les regarde et quand je peux m’en amuse. Grâce à ton travail, j’ai pris du recul – en décortiquant mes  réactions chabotées, tu m’as permis de comprendre, d’accepter  et de rentrer en contact avec mon moi (beau ou pas beau) – en sachant que c’était à moi et à moi seule que tenait le fait d’être bien dans mes baskets. j’ai appris à me pardonner . Je ne m’en veux plus.

 

Philippe

J’étais prêt, je savais que c’était le moment , « toutes mes facettes étaient écoutables »… L’empathie des participants m’a permis de faire le pas : pousser la porte d’un groupe de soutien pour assuétude.

Magalie

Il a fallu que l’armure se fissure...

Alors je suis (re)venue à la vie tout doucement. Ça m’a demandé beaucoup de courage de voir vraiment en moi, ça a tout changé autour de moi aussi mais ça en vaut tellement la peine ! Je SUIS VIVANTE. 

Je mesure le chemin parcouru mais, avec beaucoup d’humilité, je sais qu’il est encore long… C’est le travail d’une vie, d’être soi.

France

...Et quand il y a une nouvelle expérience, une nouvelle sorte de marche à franchir, je l’envisage comme un jeu plutôt que comme une aventure impossible.

J’apprends à voir cet « escalier de vie » marche après marche… un pas à la « foi »…

 

Marie-France

Ce fût une … découverte.Je me suis aperçue que sous un côté ludique, je suis vite arrivée aux points qui font mal, autour desquels je tournais depuis pas mal de temps. C’était exactement ce qui m’empêchait d’avoir cette confiance en moi.

Pascale m’a emmené de manière ferme, mais sans heurt, là où je devais aller, mais ce chemin, c’est moi qui l’ai décidé dès le départ.

Martin

Cette découverte m’a apporté de la joie au début, et du désespoir ensuite et de nouveau de la joie.

Car, ça fait mal de savoir que quelque chose nous empêche d’être libre presque tout le temps. 

 

Catherine

C’est comme une entité Dictateur qui règne à l’intérieur de moi. Il s’auto-alimente, s’auto-nourrit et a pris les commandes. Sa puissance m’a interpellée, sa malignité, son omnipuissance, sa force à résister à la mise à nu. Cette voix me semble plausible, claire et logique parce que tout simplement elle est sacrement habituelle et connue, familière et rassurante. Cette mise en évidence a aussi ouvert la porte du possible. Il est possible de prendre la main, de négocier une mise en repos, une mise sous silence. Cela ouvre la porte de la liberté à plus de mouvement de vie, plus de fluidité.



 

Osez et je rebondirai !