Témoignages Partages


 

Des partages "Osage"

 

Oser avec courage se montrer en toute nudité, témoigner des épreuves traversées, de sa vulnérabilité, de son humanité.

 

Un grand Merci à Vous, témoins du coeur & témoign'acteurs,  pour passer le relais et mettre en lumière une partie de votre cheminement. C'est un cadeau d'une valeur inestimable.

Il offre la possibilité de donner à ceux qui sont pour l'instant dans une obscurité, d'entrevoir une lueur, un espoir pour faire le pas suivant.

 

Les mots du cœur parlent à votre intérieur.

Alors, voyez comment ils résonnent en vous

Et de quelle manière vous voulez en prendre soin :-)

 


Isabelle

Comment accompagner des êtres humains dans toute la justesse, si je me juge encore, si je n’accepte pas qui je suis au moment où je m’engage dans la relation thérapeute - patient !

Avoir identifié "quand" mon chaboteur agit, grandit en moi aide tellement pour comprendre son automatisme d’être en fusion avec moi, avec ma pensée. Oser faire le travail de l’accepter plutôt que de le combattre est une clé remarquable pour ne plus être en guerre avec lui.

Je retiens une phrase essentielle: « dès lors qu’il n’y a plus de guerre entre lui et moi, le mental sera au service de l’intuitif et plus le contraire ».

 

Ce qui m’a le plus marqué dans l’enseignement reçu pendant l’atelier, est l’invitation à la RESPONSABILITÉ que j’ai vis à vis de MOI, dont découle l’incontournable responsabilité que j’ai vis à vis des personnes qui se dénudent devant moi.

En d’autres mots, l’atelier a encore confirmé combien il est essentiel de « ne pas faire n’importe quoi » !

Ne pas savoir "qui nous sommes" lorsque l’on se dit "thérapeute" , est un désengagement plutôt qu’un engagement… 

 

Comment croire pouvoir écouter ou aider des personnes, si on ne connaît pas clairement les ombres qui nous habitent et comment les accueillir. Comment accompagner quelqu’un si on n’est pas conscient de nos propres racines?

L’atelier m’a clairement fait découvrir combien il est plus léger et confortable d’être en observation plutôt que DANS le contenu. Ce ressenti m’accompagne d’ailleurs depuis quelques jours, et au cabinet, et dans mon quotidien. Il fait plus paisible à l’intérieur, tellement l’identification du « qui parle maintenant ? » aide à de la compréhension et clairvoyance de ce qui se passe en moi. Et puis, apprendre à se poser les bonnes questions : "qu’est-ce que ça fait chez moi quand…","Que vas-tu concrètement faire pour toi dans les prochains jours par rapport à ce que tu as identifié"?

Pour moi ça s’appelle : de l’auto-gestion ! 


Sigrid

"Un brasier ardent, des étincelles qui se propagent dans tout le corps, des plantes carnivores qui tentent de broyer mes entrailles, une fébrilité, des nausées. Rien ne va plus !

Hors de moi, satanés prédateurs, vous m’en faites voir de toutes les couleurs, mais je me vide de vous, je vous affame de toute ma hargne, une douche et on n’y verra plus rien, si ce n’est quelques cernes noires qui creusent mon visage »

C’était au mois d’août, après la troisième séance avec Pascale, il y avait déjà des prémisses de reprise en main, mais depuis, il n’y a plus eu de descente dans ces abîmes.

Mon chaboteur est toujours là, tapi non loin de moi, mais dès qu’il montre le bout de son nez je sais le démasquer, alors, ainsi piégé, il ne peut que décamper !

Pascale a su m’accompagner dans cette exploration de moi-même. Avec son écoute bienveillante, elle m’a donnée confiance, avec ses cartes magiques, elle a su trouver les mots qui résonnaient, les images qui faisaient sens.

Observer, Ecouter, Oser, Expérimenter, Jouer, Apprendre de ses expériences, s’Enrichir de ses rencontres…

J’ai lâché quelques masques, beaucoup de certitudes, et d’habitudes, pour mieux me retrouver.

J’ai abandonné le bon petit soldat bien éduqué que j’étais, pour laisser s’exprimer un autre moi, plus intuitif. Et surtout, je ne prends plus les émotions des autres pour miennes, je vis pour moi !

Il me reste encore quelques portes à franchir, d’autres chemins à explorer, mais il n’y a plus de peur, place au bonheur, il n’y a plus de mélancolie, place à la folie, il n’y a plus de sombres pensées, mais une paix retrouvée.

MERCI



Kim

« Quand j’ai lu ce texte sur la résistance, j’ai eu comme une pulsion de le lire à voix haute.

Afin de bien saisir chaque mot, de bien m’imprégner du sens… et il y en a là-dedans !

Les mots prennent vie dans la bouche, et descendent par la gorge vers le cœur,

puis je les sens dans tous les membres…

Après avoir lu ou entendu ce texte, j’ai parfois envie de danser, de chanter, de peindre…

De m’exprimer pour mieux me retrouver.

Ces mots m’aident à lâcher prise. A accepter les choses comme elles sont, ou comme elles ne sont pas.

Et c’est tellement plus léger ! »

 

 

Kim ose partager  avec nous son enregistrement audio du texte "Résiste, Prouve que tu existes !"

 



Femke

Récemment j'ai suivi un atelier avec Pascale, une journée transformatrice !

Oser me mettre à nu, tout en restant dans l'observation et sans aucun jugement, m'a permise d'ouvrir et de franchir la porte qui mène vers une nouvelle conscience. Celle de la paix intérieure.

Jusqu'ici je faisais l'expérience de cette conscience surtout en regardant à travers le judas de cette porte... Et là tout est dit. 

Je me rends maintenant compte que ce judas représente la vision réduite que j'ai quand mon Chaboteur mène la barque. Mince, je savais qu'il était là, mais je ne me rendais pas compte à quel point il saisit chaque opportunité pour nous garder à l'ombre. C'est même drôle.

Cela dit, en m'ayant permise de pousser cette porte, non seulement je vois l'étendue de la lumière de l'autre côté, mais je ressens également une énorme appréciation pour mon Chaboteur. Car c'est grâce à cette obscurité que j'attire le contraire dans mon expérience et ce, à travers mes intentions.

Avant je comprenais rationnellement que l'ombre mène vers la lumière; maintenant je le sais, car je le sens.

Un obstacle n'est plus un obstacle, mais une belle opportunité pour grandir et pour redéfinir qui je suis devenue entre temps : de plus en plus qui je suis réellement. Et ce en toute douceur, sans pression, sans jugement.

Merci à toi Pascale, pour ta présence bienveillante et ton encouragement... C'est vrai qu'on a tout en nous!



Julie

La magie de Pascale est pour moi celle de la reconnexion à ma joie intérieure, à ce monde tout plein de légèreté, de spontanéité, de rires et de curiosité innocente qui fait partie intégrante de moi, mais qui fut profondément barricadé et oublié dans un coin caché de mon être pendant très longtemps et auquel j'avais perdu quasi tout accès.

Pascale m'a aidé à me sentir à nouveau légère, à goûter à nouveau à l'éclat d'une lumière intérieure, vive et pure. Par sa présence calme, rassurante et pleine d'un humour dosé juste bien, j'ai pu me laisser aller à la rencontre d'une facette oubliée de moi-même, à la fois dans ses côtés lumineux et sombres, pour guérir, découvrir, libérer, accepter, comprendre et rire aussi !...

Ce fut un éclairage inestimable sur un dysfonctionnement intérieur qui me bloque dans mon épanouissement et ma vie depuis toujours.

Pour moi le travail avec Pascale fut une puissante activation de guérison énergétique à tous les niveaux de mon être.

Merci beaucoup :-)